Pantanal, Sao Paolo... Me voilà!!!!!!

Une semaine de découverte de la faune du Pantanal, dans la région de Cuiaba (merci Geo ;)), suivi d'une semaine détente et fiestas à Sao Paolo, enfin un peu dans la ville, puis sur la côte!!!

Commentaires et sentiment sur ce voyage

Et voilà, deux belles semaines de vacances se sont terminées. Durant ce voyage au Brésil, deux styles réellement différents se sont succédés : une semaine de safari dans le Pantanal, et une semaine de découverte, visites et farniente sur la côte entre Sao Paolo et Rio de Janeiro.

Le Pantanal : En arrivant, je n'imaginais pas trouver un environnement aussi sauvage. Il n'y a pas de réception pour les téléphones portables, pas d'internet, des animaux sauvages partout vivant en liberté. Il faut remarquer que ce n'est pas une réserve, mais bel et bien leur environnement naturel. Je recommande fortement de prendre un guide pour visiter cette région, et d'avoir une relative bonne condition physique pour l'explorer et observer un maximum d'espèces animales vivant ici. Et aussi, ne pas s'attendre à trouver des hébergements 4 étoiles. Même si certaines sont confortables, avec piscine et endroits de détente, il n'est pas rare du tout de trouver des grenouilles et autres petits insectes dans la salle de bain, la chambre, et les moustiques sont aussi très présent. Le Pantanal est quand même un marai!!!

Pour le guide, je peux recommander Pascal Crepin, le guide qui nous a permis de découvrir une partie de cette région. Français vivant là-bas depuis 13 ans, il connait très bien la région et avec son réseau de connaissances, peut vous organiser un séjour à la carte, suivant les envies de chacun. Pour plus de renseignement à son sujet, me contacter sur ce site. Vous pouvez aussi le contacter directement, ses coordonnées sont : Pascal Crepin, Bushmasters écotours, Rua de Independencia N°144, Beiro Centro Cep 78110-310, 97 Varzea Grande, Brésil ; et par téléphone 65-3682 7287 / 65-9952 3431.

 

La côte : Il y a des endroits magnifiques, et je n'ai pas eut le temps de plus l'explorer. Néanmoins, mes diverses étapes (Ilhabela, Parati, et Rio de Janeiro) valent la visite. Ces trois lieux sont différents entre eux, Ilhablea est une ile développée sur ses bords, plutôt vierge dans l'intérieur des terres ; Parati une ville avec de vieilles maisons et un style colonial, et Rio de Janeiro je crois que tout le monde connais de part des films et autres lectures.

Mon guide de voyage, des amis connaissant Rio, tous nous alertaient sur les dangers de Rio et de Sao Paolo, l'insécurité qui y régnait, les risques de se faire détrousser, de prendre systématiquement un taxi pour nos déplacement, de se promener avec le strict nécessaire en argent et de laisser passeport, appareil-photo et autres objets attirant l'attention à l'hôtel, si possible dans un coffre... Il est vrai que toutes les maisons, fenêtres, sont équipées de hautes et grosses grilles, ce qui est symptomatique. Mais nous nous sommes toujours promenés librement et sans sentir un quelconque danger dans les quartiers de Copacabana et Ipanema. Peut-être avons-nous été chanceux et inconscient, je ne sais pas, mais je n'ai pas eut l'impression qu'il y avait plus de risques là que dans d'autres endroits touristiques. Bon évidemment, nous ne sommes pas allés dans des endroits isolés et dans des quartiers à risque ou dans des favelas.

 

L'accueil des brésiliens, dans les différents hôtels et restaurant où nous sommes allés, fut à chaque fois excellent!! Ils sont très gentil et accommodant. Par contre, il est parfois difficile de communiquer si on ne parle pas le portugais, leur pratique de l'anglais ou de l'espagnol est plutôt sommaire.

Pour le coût de la vie, c'est à de rares exceptions près plus favorable qu'en France. Mais ce n'est pas si low-cost que ça malgré tout.

Concernant l'hygiène, il n'y a pas de crainte à avoir. Ce pays est très propre, on peut y manger de tout sans problème. Nous avions pris nos dispositions, mais pas avons eut besoin de les utiliser.

Pour le climat, même si nous y sommes allés au début de l'hiver, le temps était très bon dans le Pantanal, avec des températures dépassant dépassant 30° et peu d'humidité, et sur la côte, la température se situait entre 23 et 28°, avec peu d'humidité aussi.

De plus, comme c'est la basse saison là-bas, Juin semble être une bonne période pour voyager au Brésil.

Alors allez-y vite!!!! ca vaut le coup!!! :)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

And now, two beautiful weeks of vacation ended. During this trip to Brazil, two really different styles followed one another: one week safari in the Pantanal, and a week of discovery, guided and relaxing on the coast between Sao Paolo and Rio de Janeiro.

The Pantanal: I did not expect to find an environment so wild. There is no reception for mobile phones, no internet, wild animals living freely everywhere. Note that this is not a reserve, but rather their natural environment. I highly recommend taking a guided tour of the region, and have relatively good physical condition to explore and observe a maximum of animal species living here. And also, do not expect to find 4-star accommodation. Although some are comfortable with pool and leisure spots, it is not at all uncommon to find frogs and other small insects into the bathroom, the bedroom, and mosquitoes are also well represented. The Pantanal is still a swamp!

For the guide, I can recommend Pascal Crepin, the guide who helped us discover a part of this region. French living there for 13 years, he knows very well the region and with its knowledge network, he can arrange a stay, following the desires of everyone. For more information about it, contact me on this site. You can also contact him directly, his contact details are: Pascal Crepin Bushmasters Ecotours Rua de Independencia No. 144 Centro Cep 78110-310 Beiro, 97 Varzea Grande, Brazil; and telephone 65-3682 7287 / 65-9952 3431.


The coast: There are beautiful places, and I did not have enough time for a better exploration. However, my various stages (Ilhabela, Paraty and Rio de Janeiro) are worth the visit. These three places are different,
Ilhablea is an island developed on its edges, rather blank in the interior; Parati a town with old houses and colonial style, and Rio de Janeiro I think everyone knows it, at least because of some movies and other readings.

My travel guide, other friends knowing Rio alerted us all about the dangers of Rio and Sao Paolo, the insecurity that reigned, the risk of being mugged, systematically take a taxi for a trip, to walk with the bare minimum of money and leave passport, camera and other items attracting attention at the hotel, if possible in a safe ... It is true that every house, windows are equipped with high and large grids, which is symptomatic. But we always walked freely and without feeling any danger in the neighborhoods of Copacabana and Ipanema. Perhaps we have been lucky and unconscious, I do not know, but I have not had the impression that there was more risk there than in other tourist areas. Well, of course, we do not go into remote areas and in areas at risk or in the favelas.


Reception of Brazilian in various hotels and restaurant where we went, each time was excellent! They are very nice and accommodating. But it is sometimes difficult to communicate if you do not speak Portuguese, their knowledge of English or Spanish is rather simplistic.

For the cost of living it is with rare exceptions more favorable than in France. But this is not so low cost anyway.

Regarding health, there is no need to fear. This country is very clean, you can eat without any problem. We had made arrangements, but have not had need to use them.

For the climate, even if we went in early winter, the weather was very good in the Pantanal, with temperatures exceeding 30 degrees and low humidity, and on the coast, the temperature ranged from 23 and 28 degrees with low humidity also.

Moreover, as is the low season there, in June seems to be a good time to travel to Brazil.

So go fast!! it's worth it! :)


0 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent
Publié à 22:19, le 21/06/2010, Lille
Mots clefs :


Visite de la ville et derniers moments....

Aujourd'hui nous allons visiter la ville, les principaux monuments et lieux remarquables de la ville, et devons finir par le Christ Rédempteur...

Nous avons traversé pas mal de quartiers, tous assez différents les uns des autres. Certains sont assez touristiques et plutôt huppés, comme Copacabana et Ipanema, d'autres plus authentiques comme Botafogo, Urca et Flamengo.

La cathédrale, dans le quartier de Lappa, est un gros édifice en forme de cône d'une hauteur de 60m pouvant accueillir, d'après la guide, 20000 personnes. J'avoue ne pas trop savoir comment on peut y rentrer à autant de monde dedans... Elle fut construite en 12 ans, et inaugurée en 1976.

Le stade du Maracanã, véritable temple du foot, peut accueillir près de 100000 personnes, mais lors d'évènements majeurs comme la finale de la coupe du Monde 1950 ou pour le dernier match de Pelé, près de 200000 supporters s'y étaient rassemblés. Sa capacité fut réduite avec le temps, et maintenant des sièges ont été installés, limitant la capacité. A l'intérieur du stade, un musée du Sport expose des photographies, des posters, ainsi que des maillots d'anciens grands joueurs brésiliens.

Le Sandobromo est l'épicentre du carnaval. Il a été achevé en 1984. il s'agit d'une rue droite, avec des gradins au bord où les gens peuvent s'assoir pour mieux voir le défilé, et au jury de noter quelle sera la meilleure école de samba de l'année. Un petit musée permet de s'informer de l'histoire des écoles de samba, de même essayer des costumes.

Au sommet du Corcovado (qui signifie bossu), le Christ Rédempteur (Cristo Redentor) est une statue de 30m de haut, les bras ouverts et une expression placide sur le visage. Elle fut créée par des brésiliens pour le corps, et des français pour le visage et les bras. Au sommet du Corcovado, qui culmine à 710m et situé dans le parque Nacional da Tijuca, elle est illuminée toute la nuit et est visible de tout Rio. Arrivé au sommet, on a vue splendide de la ville et des environs, quand le temps le permet bien sur.

Après ces diverses visites, le temps des dernières courses et de refaire les valises fut venue, nous devons prendre un bus de nuit pour retourner à Sao Paolo prendre notre avion pour le retour en France.

Les vacances sont finies!!! Vivement les prochaines...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Today we will visit the city's main monuments and points of the city, and must end by Christ the Redeemer ...

We have gone through many neighborhoods, all very different from each other. Some are rather more upscale tourist as Copacabana and Ipanema, some more authentic as Botafogo, Flamengo and Urca.

The cathedral, in the district of Lappa, is a large building shaped cone with a height of 60m can accommodate, according to guide, 20000 persons. I don't know how we can go to as many people inside ... It was built in 12 years, and inaugurated in 1976.

The Maracanã stadium, the temple of Brazilian football, can accommodate nearly 100,000 people, but during major events like the final of World Cup 1950 or for the last match of Pele, nearly 200,000 fans had gathered there. Its capacity was reduced over time, and now the seats have been installed, limiting capacity. Inside the stadium, a museum displays photographs of Sport, posters and jerseys of former great Brazilian players.

The Sandobromo is the epicenter of the carnival. It was completed in 1984. it is a straight street, with steps where people can sit to watch the parade better, and the jury to note what the best samba school of the year. A small museum can learn about the history of samba schools, and try costumes.

At the top of Corcovado (meaning hunchback), Christ Redeemer (Cristo Redentor) is a 30m high statue, with open arms and a placid expression on his face. It was created by Brazilians for the body, and French for the face and arms. At the top of Corcovado, which rises to 710m and located in the Parque Nacional da Tijuca, it is illuminated all night and is visible from all Rio. Once at the top, it was splendid view of the city and its environs, when time permits of course.

Following the various visits, time for last shopping and packing the luggages came, we take a night bus to go to Sao Paolo to take our plane back to France.

The holidays are over! Roll on the next ...

Catedral MetropolitanaCatedral Metropolitana

Stade du MaracanãStade du Maracanã

SambodromoCristo Redentor

Ipanema, Leblon et GaveaCopacabana et Leme

Botafogo, Urca et Pão de Açucar


1 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent
Publié à 21:43, le 18/06/2010, Rio de Janeiro
Mots clefs :


Copacabanaaaaaaaaaa

Et nous voilà dans le mythique quartier de Copacabana, à Rio de Janeiro...

Une longue plage sur laquelle viennent se casser quelques grosses vagues, deux-trois surfeurs, des joggeurs, des touristes, des joueurs de football et de volley-ball... et nous :)

Nous sommes aussi allé longer le front de mer sur Ipanema toute proche, c´est le même style mais il paraitrait que l´endroit à la mode aujourd´hui est Ipanema et plus Copacabana. Mais bon, être logé dans un hotel 4 étoiles avec piscine sur le toit pour 50 euros la nuit par personne, ça le fait non???

Bon faut que j´y aille, l´appel de la plage est trop forte...
Demain visite du Christ Redempteur au sommet du Corcovado...

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

And here we are at the legendary Copacabana, Rio de Janeiro ...

A long beach on which come to break some big waves, two to three surfers, joggers, tourists, football and volleyball players... and us:)

We also went along the waterfront on nearby Ipanema, the same style but it would appear that the place to be today is Ipanema and not Copacabana anymore. Anyway, be housed in a 4 stars hotel with pool on the roof for 50 euros per night per person, is it ok or not???

Well I gotta go, the appeal of the beach is too strong ...
Tomorrow's visit Christ Redeemer atop Corcovado ...

Plage de CopacabanaFront de mer, Copacabana

Plage d´Ipanema


0 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent
Publié à 11:31, le 17/06/2010, Rio de Janeiro
Mots clefs :


Praía e futebol...

Petit arrêt à Parati, dans l´état de Rio, pour profiter des charmes de cette ville historique : petites rues pavées, façades de maison joliment décorées et peintes.

Nous avons pris un bateau pour faire le tour de la baie et nous baigner dans de belles plages et des eaux poissonneuses. Et prendre quelques couleurs aussi bien sur!!! Il ne faut tout de même pas que je rentre au pays sans un minimum de bronzage...

Après la croisière, nous sommes allé dans un bar du centre pour assister au premier match de la Saleçao contre la Corée du Nord. Si l´ambiance de la première mi-temps fut calme, à l´image de la rencontre, la seconde fut nettement plus animée pour se terminer en un belle fiesta où la bière et la capirinha coulaient à flot... Et voir les jolies brésiliennes danser sur des airs de samba....

Demain départ pour Rio de Janeiro et plus particulièrement le quartier de Copacabanaaaaaaaa

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Brief stop in Parati in the state of Rio to enjoy the charms of this historic city: cobblestone streets, beautifully decorated house fronts and painted.

We took a boat to go around the bay and swim in beautiful beaches and fishing waters. And take some color also! That´s not imaginable that I leave Brazil without a minimum of tan ...

After the cruise, we went to a bar in the center to watch the first game of the Saleçao against North Korea. Although the atmosphere of the first half was quiet, just like the game, the second was much more animated and ending in a beautiful fiesta with beers and capirinhas... And see the pretty Brazilians dance on Samba music ....

Tomorrow we´ll leave for Rio de Janeiro and especially the district of Copacabanaaaaaaaa

Plage de ParatiDetente et bronzage sur le bateau

Rue de ParatiFutebol....

Brasileira


0 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent
Publié à 15:00, le 15/06/2010, Parati
Mots clefs :


Enfin la plage!!!!

Et voilà, après une semaine à explorer le Pantanal, retour à la civilisation...

Petite étape à Sao Paolo où nous avons revu un ami, nous avons été super bien accueilli, merci encore à André et sa petite famille, puis nous avons pris le chemin d´Ilhabela, une charmante ile en face de Sao Sebastiano, où nous avons pu nous relaxer un peu sur une plage, après avoir marché dans la montagne trop longtemps à mon goût, à la recherche d´une autre à priori jolie...

Nous sommes logé dans une très sympathique Pousada, où la non moins sympathique patrone nous a trouvé un hôtel pour notre prochaine étape, Paraty, nous a bien indiqué ce qu`il y avait à voir ici et m´a permi d´utiser son pc perso pour vous tenir au courant de notre voyage!! Une adresse à retenir si vous passez dans le coin : Pousada Ilha Brazil.

Départ ce soir à 22h pour Paraty... La suite bientôt les petits ;)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

And now, after a week exploring the Pantanal, back to civilization ...

Small step in Sao Paolo where we saw a friend, we were super well received, thank you again to Andre and his family, then we took the road to Ilhabela, a charming island in front of Sao Sebastiano, where we we could relax a little on a beach, after walking in the mountains too long for my taste, looking for another pretty priori ...

We stayed in a very friendly Pousada, where no less sympathetic patron found us a hotel for our next step, Paraty, she indicated us what to do here and allowed me to her laptop, in order to keep you aware of our trip! An address to remember if you're in the neighborhood Pousada Ilha Brazil.

Next move by bus at 10pm to Paraty ... The small continuation soon;)

Andre et sa famille, dans leur maison près de la plagePlage près de Sao Paolo

Plage d´Ilhabela, près du débarquadèrePraía Grande, Ilhabela


5 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent
Publié à 23:18, le 14/06/2010, Ilhabela
Mots clefs :


<- Page précédente • Page suivante ->

Qui suis-je ?


Menu

Accueil
Voir mon profil
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Amis
Ecrivez-moi

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Mes amis